Est-ce que la micro pigmentation capillaire fait mal ?

La micropigmentation capillaire, souvent appelée tatouage capillaire, est une procédure cosmétique couramment utilisée pour traiter la perte de cheveux et donner l’apparence de cheveux plus denses et plus épais. Une question qui revient fréquemment de la part des clients potentiels est celle de la douleur associée à ce traitement.

Il est important de noter que la micro pigmentation capillaire est généralement bien tolérée par la plupart des clients. Environ 80% des personnes ne ressentent qu’un léger inconfort pendant la procédure. Cependant, il est tout à fait normal que certaines personnes, plus sensibles, puissent ressentir une certaine douleur. Heureusement, il existe des moyens de minimiser cette sensation désagréable.

L’utilisation d’une crème anesthésiante contenant de la lidocaïne est une option populaire pour ceux qui souhaitent réduire la douleur. La lidocaïne est un anesthésique local qui aide à engourdir la zone à tatouer, ce qui permet au client de se sentir plus à l’aise tout au long de la procédure. Cela permet non seulement de minimiser la douleur, mais également de rendre l’expérience plus agréable pour le client.

Il convient de souligner que la micro pigmentation capillaire se fait en surface de la peau, contrairement à un tatouage traditionnel qui pénètre plus profondément. Par conséquent, la sensation de douleur est généralement moins intense et plus supportable. Les clients qui ont déjà subi un tatouage traditionnel peuvent donc s’attendre à une expérience moins douloureuse avec la micro pigmentation capillaire.

Il est important de noter que la douleur est subjective et peut varier d’une personne à l’autre. Chaque individu a une tolérance différente à la douleur, il est donc préférable de consulter un professionnel  de la micro pigmentation capillaire pour discuter de vos préoccupations spécifiques et de vos attentes.